pique-feu


pique-feu

pique-feu [ pikfø ] n. m.
• 1877; de piquer et 1. feu
Tisonnier. « un petit amas de cendres qu'elle remua du bout d'un pique-feu » (Guilloux). Des pique-feux ou des pique-feu.

pique-feu nom masculin invariable Synonyme de pic et de tisonnier. ● pique-feu (synonymes) nom masculin invariable
Synonymes :
- pic

pique-feu
n. m. inv. Tisonnier.

⇒PIQUE-FEU, subst. masc. inv.
Tige de fer servant à attiser un feu dans une cheminée, un foyer. Synon. tisonnier. Je dis: «Père Lambert, faites-nous marcher ce poêle.» Le père Lambert commença à jouer du pique-feu. Le poêle se mit à ronfler (GIONO, Roi sans divertiss., 1947, p.195).
Prononc. et Orth.:[pikfø]. Att. ds Ac. 1935. Plur. inv. selon Ac., ROB., Lar. Lang. fr. Mais prop. CATACH-GOLF. Orth. Lexicogr. Mots comp. 1981, p.252: des pique-feux. V. garde-. Étymol. et Hist. 1878 «tige de fer qui sert à attiser le foyer d'une cheminée» (Lar. 19e Suppl.). Comp. de la forme verbale pique, de piquer, et de feu. Bbg. BIERBACH 1982, p.305. —DARM. 1877, p.164.

pique-feu [pikfø] n. m. invar.
ÉTYM. 1877; de piquer, et feu.
Instrument pour attiser le foyer. 1. Fourgon, ringard, tisonnier. || Des pique-feu.
0 Il se mit à racler avec le pique-feu la grille du poêle.
H. Bosco, Un rameau de la nuit, p. 51.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • pique-feu — (entrée créée par le supplément) (pi ke feu) s. m. Instrument qui sert à attiser le feu d une chaudière, d un poêle, d un foyer quelconque …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • PIQUE-FEU — n. m. Tige de fer qui sert à attiser le foyer d’une cheminée, d’un poêle, d’une chaudière à vapeur …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • pique-feu — nm. fl. => Tisonnier …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • pique- — ⇒PIQUE , élém. de compos. Élém. issu d une forme du verbe piquer, représentant ce verbe dans certains de ses sens, entrant dans la constr. de qq. subst. masc. A. [Pique représente le verbe piquer au sens de «percer pour s emparer de qqc.»; le 2e… …   Encyclopédie Universelle

  • feu — 1. feu [ fø ] n. m. • XIIe; fou IXe; lat. focus « foyer, feu » I ♦ 1 ♦ LE FEU : dégagement d énergie calorifique et de lumière accompagnant la combustion vive. ⇒ combustion, crémation, ignition, incandescence; flamme; pyro . Les Anciens… …   Encyclopédie Universelle

  • feu — allume feu bateau feu bateaux feux boutefeu boutefeux cessez le feu contre feu contre feux coupe feu couvre feu enfeu feu feue feux garde feu pare feu pique feu pot au feu suiffeux …   Dictionnaire des rimes

  • piqué — piqué, ée 1. (pi ké, kée) part. passé de piquer. 1°   Entamé légèrement par quelque chose de pointu. Piqué par une épingle. Piqué par une guêpe. Une étoffe piquée des vers.    Fig. et populairement. Qui n est pas piqué des vers, sain, intact,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • pique — 1. pique [ pik ] n. f. et m. • 1360; néerl. pike 1 ♦ N. f. Arme (d hast) formée d une hampe garnie d un fer plat et pointu. ⇒ hallebarde, lance. « Des bandes armées de piques poussent des cris de mort » (France). Taurom. Taureau qui reçoit, prend …   Encyclopédie Universelle

  • piqué — 1. pique [ pik ] n. f. et m. • 1360; néerl. pike 1 ♦ N. f. Arme (d hast) formée d une hampe garnie d un fer plat et pointu. ⇒ hallebarde, lance. « Des bandes armées de piques poussent des cris de mort » (France). Taurom. Taureau qui reçoit, prend …   Encyclopédie Universelle

  • Pique (gemmage) — Pour les articles homonymes, voir Pique. Pique pratiquée par un résinier La pique est l incision faite périodiquement en haut de la care par les résiniers (gemmeurs) des …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.